LES GIRELIERS

Nasse de 30 à 50 cm de diamètre confectionnée en osier et brins de myrte, en blettes de brugas (repousse de bruyère), en jonc, en roseau fendu, ou encore, en fil de fer.
L' entrée conique (la bouche) dont la confection minutieuse, si elle est réussie, permettra aux poissons ciblés par ce genre de pêche de se précipiter à l'intérieur.
La construction commence par la bouche. Le nombre de spires et les espacements entr'elles deviennent une véritable signature du réalisateur.
Si la bouche est ratée: tout est à refaire.
De même si l'osier ou le jonc ne sont pas de bonne qualité le girelier pourra être qualifié de "siffleur" c'est-à-dire qu'il fait des bulles ; là alors, c'est la pire des choses, il fait fuir les poissons !

Le girelier
Le girelier et le piadier
Le girelier Girelle

Bien entendu il ne faut pas "caler" les gireliers n'importe où et appâter avec n'importe quoi.

Girelle Coquette m Labre vert
Les cordages Girelle paon
<
.
×